Construction de GNOME Shell avec JHBuild

La solution pour avoir toujours la dernière version de GNOME Shell est de la compiler directement depuis Git, ainsi que toutes ses dépendances grâce à JHBuild. La page de GNOME Shell explique comment construire votre GNOME Shell.

  1. Récupérez le script qui va vous télécharger (avec PackageKit, donc proprement) toutes les dépendances nécessaires à la construction avec JHBuild, ainsi que la configuration de JHBuild :
    curl -O http://git.gnome.org/browse/gnome-shell/plain/tools/build/gnome-shell-build-setup.sh
    /bin/bash gnome-shell-build-setup.sh
  2. Et c'est parti :
    jhbuild build
    Attention cependant à être patient (~1 heure).
  3. Ensuite pour lancer gnome-shell :
    ~/gnome-shell/install/bin/gnome-shell --replace

Vous l'aurez compris, gnome-shell est proprement installé dans votre répertoire personnel : ~/gnome-shell.

Launcher de GNOME Shell

Récupération de GNOME Shell à partir de la Rawhide

Pour ceux qui ne le savent pas encore, la Rawhide est la prochaine version de Fedora, elle correspond actuellement à Fedora 14. Pour mettre à jour votre gnome-shell

  1. Récupérez la définition du repo rawhide :
    yum install fedora-release-rawhide-13-1.noarch
  2. Vérifiez bien que par défaut ce repo est désactivé.
  3. Mettez à jour gnome-shell
    yum --enablerepo=rawhide update gnome-shell 

Notification de GNOME Shell

Récupération de GNOME Shell à partir du dépôt de Colin Walters

Colin Walters construit une version de GNOME Shell pour Fedora 13 plus à jour que celle officiellement disponible.

root@zhukov ~> cat /etc/yum.repos.d/gnome-shell.repo
[gnome-shell]name=gnome-shell (Colin Walters)
baseurl=http://fedorapeople.org/~walters/gnome-shell-F$releasever/
enabled=1
gpgcheck=0

Attention, ce dépôt est cassé à l'heure ou j'écris ces quelques lignes.

Alt + tab sous GNOME Shell

Et GNOME Shell dans tout ça ?

Je dois confesser une petite déception, après avoir discuté avec bochecha, je m'attendais à un gros gap entre la version disponible dans les dépôts de Fedora 13 et celle construite directement depuis le Git. Les changement les plus notables sont :

  • Le sort de la barre latéral est enfin fixé : elle dégage,
  • le système de notification est amélioré,
  • un début de gestion des paramétrages avec l'applet horloge par exemple,
  • la gestion des menus au clic droit sur la barre du haut est plus élégant,
  • etc...

Bref, GNOME 3.0 risque fort de ressembler à KDE 4 à ses débuts, un truc pas très utilisable pour patienter la prochaine version. Heureusement que Gnome 3.0 ne marquera pas une rupture comme ce fut le cas avec l'arrivé de KDE 4.0 et que nous pourrons conserver notre ancien gestionnaire de fenêtre (Compiz pour moi actuellement).